«Les crashs aériens de l’été 2005, puis ceux qui ont suivi ont été pour moi la commémoration de l'horreur, de l'insoutenable. Je me mets à penser à tous ceux qui ont disparu et à leurs familles. Il y a sept ans, la vie de mon frère a été brisée par le crash de la compagnie française Proteus Airlines à Quiberon. La compagnie ne respectait pas les normes de sécurité. Mon frère Patrick, est un survivant, ou plutôt, comme il le dit lui même un « mort vivant ». Il n’était pas dans l’avion. Dedans, il y avait Léo, son petit garçon de 17 mois, Maddy, 7 ans et demi avec sa robe toute neuve pour l’occasion et Sylvie leur maman âgée de 37 ans. Lorsque mon frère a appris la nouvelle de leur mort, il est en entré en « apnée suicidaire ». Il s’est retenu de respirer pour les rejoindre. Aujourd’hui, il avale un cocktail de médicaments antidépresseurs, somnifères destinés à assommer sa douleur et ne rêve plus que d’une chose : que les responsables soient punis.

Après avoir écrit des ouvrages qui dressaient, à l’aide de nombreux témoignages et de dossiers confidentiels un tableau réaliste et alarmant de l’état de notre aviation civile, François Nénin a lancé ce site visant à informer les passagers de la sécurité des compagnies aériennes. Les passagers ont le droit de savoir ! Je lui apporte mon total soutien dans cette démarche. Par ailleurs, je donne rendez-vous aux quelques détracteurs du site pour venir discuter avec moi des drames que vivent les familles de victimes d'accidents aériens. S'ils en ont le courage...

Trouvons ensemble des solutions pour garantir la sécurité des passagers. Car un jour, ces détracteurs pourront être concernés par un drame similaire."

Daniel Mounier
Association crash Quiberon action et vérité